Coolsculpting Paris 17 Anne Grand Vincent

COOLSCULPTING ZELTIQ CRYOLIPOLYSE

Traitement de la silhouette par Coolsculpting

Votre corps aussi subit des modifications dans le temps. Il a tendance à s’alourdir en stockant des graisses localisées.

Les traitement médicaux de cryolipolyse par Coolsculpting permettent d’éliminer ses amas graisseux disgracieux et de retrouver un corps dans lequel vous vous sentez mieux et plus jeune.

Qu’est ce que la Cryolipolyse ?

Coolsculpting Paris maigrir du ventreC’est un traitement non chirurgical et non invasif qui utilise la technologie du refroidissement pour éliminer définitivement  les graisses. Le pli cutané  ou bourrelet présentant une surcharge est aspiré et refroidi entre 2 plaques de froid intense.

C’est l’intensité du refroidissement  (<-8°C ) et la durée du refroidissement (> 50 minutes de traitement) qui permettent d’obtenir cet effet  de destruction  sélective et définitive des cellules graisseuses.

A l’issue du traitement, dans la grande majorité des cas on constate une diminution de 30% en moyenne du tissus graisseux.  Malgré un traitement bien conduit environ 2% des patients n’obtiendront pas le résultat souhaité.

Quel est le mode d’action de la cryolipolyse ?

Traitement coolsculpting parisCette technologie a été développée par la société Zeltiq en partenariat avec l’université de Harvard. Ce sont en particulier les 2 chercheurs R. Anderson et D. Manstein qui sont à l’origine de la mise au point de l’appareil de cryolipolyse appelé le Coolsculpting .

Ce système unique est breveté. Il utilise un refroidissement ciblé qui cristallise les cellules graisseuses et provoque ainsi leur destruction par apoptose . Elles sont ensuite  éliminées progressivement par l’organisme.

D’autres appareils utilisant la même technologie ont vu le jour plus récemment mais attention car ils ne possèdent pas les mêmes caractéristiques que le Coolsculpting en matière de protection de la peau. Ce brevet concernant la protection de la peau n’étant détenu que par la société Zeltiq. De ce fait le Coolsculpting reste encore à ce jour l’appareil le plus sécurisant car le plus protecteur.

Les bonnes indications de la cryolipolyse ?

Le Coolsculpting peut intéresser des zones graisseuses du corps qui souvent ont résisté aux régimes variés et aux séances de sport. Chez la femme et chez l’homme.

La sélection des bonnes indications est un facteur indispensable pour l’obtention d’un bon résultat. En pratique, il faut que le pli cutané contienne de la graisse et qu’il puisse être tracté afin d’être maintenu  lors du refroidissement par le dispositif :

Les bonnes indications sont :

Les bourrelets du dos

Les hanches ou poignées d’amour

Le ventre

L’intérieur des cuisses

Les bras si la peau n’y est pas trop fine

La culotte de cheval est maintenant une bonne indication car un applicateur spécifique a été développé pour cette utilisation.

Temps de traitement

La durée du traitement est de 1 heure par zone auquel il faut ajouter le temps d’installation et celui de la pratique d’un massage après l’application. En pratique, prévoyez environ 1h20 pour une zone. Chaque localisation représente environ 2 zones (droite et gauche) sauf pour les « petits bedons ». Un traitement complet, 4 localisations abdominales et 2 à 4 sur les hanches, nécessite une journée.

Puis je reprendre mes activités rapidement ?

Oui. Souvent les patients retournent au travail  dès que la séance est terminée. Vous pouvez reprendre une activité sportive dès le lendemain si vous le souhaitez.

Un seul traitement est il suffisant ?

Dans la majorité des cas, un seul traitement est pratiqué. Il est possible cependant de le renouveler pour optimiser le résultat.

Sachez qu’un bon résultat sur une zone peut vous encourager à vouloir traiter d’autres zones. Par exemple, sur le ventre, une première séance peut améliorer la surcharge graisseuse sous ombilicale et vous inciter à souhaiter traiter le haut du ventre.

coolsculpting Paris 17 la cryolipolyse

Tenue des résultats

Comme avec une lipoaspiration, les cellules détruites ne repoussent pas. Si vous maintenez votre poids, vous conservez le bénéfice du traitement. Mais, si vous prenez du poids, le résultat s’estompera mais la zone traitée grossira moins que si vous n’aviez pas fait de cryolipolyse sur cette zone.

La cryolipolyse est-elle une alternative à la chirurgie ?

Cryolipolyse et chirurgie ont chacune une place en fonction du profil des patients et de leurs attentes.

La cryolypolyse par CoolSculpting s’adresse à des amas graisseux localisés et de  volume limité. Elle n’a pas d’action sur l’excédent de peau. Elle permet cependant d’obtenir une réelle rétractation de la peau sans irrégularité.

Pourquoi choisir l’appareil CoolSculpting de la société Zeltiq pour la cryolipolyse ?

Cette société détient les brevets principaux  concernant cette technique. Les niveaux de froid uniques obtenus justifient la qualité des résultats. Le contrôle permanent de la température de la peau garantit  la sécurité : si celle-ci atteint un niveau trop bas, l’appareil s’arrête automatiquement. Le Coolsculpting est agréé par la FDA aux USA et a obtenu la norme CE en Europe.

Le Coolsculpting est actuellement la référence sur le marché en matière de cryolipolyse.

Quel est le coût du traitement Coolsculpting ?

Le coût du traitement par Coolsculpting est variable selon le nombre de zones à traiter. Il faut compter 500€ par zone pour un résultat visible et satisfaisant en une seule séance.

Nous essayons de le rendre plus accessible en faisant des tarifs dégressifs selon le nombre de zones traitées. Un devis vous sera remis lors de la consultation initiale.

Le coût du traitement par Coolsculpting  est justifié par l’investissement  du matériel et surtout par son coût de fonctionnement.

  • Est ce douloureux ?

    Inconfortable au début de la séance car vous ressentez l’aspiration et le froid. Après quelques minutes, vous ne ressentez plus rien et vous pouvez vous reposer, téléphoner, travailler…ou dormir.

  • Quand apparaissent les résultats ?

    Les premiers résultats arrivent à 1 mois et sont optimaux à 2 ou 3 mois. Ils peuvent se bonifier jusqu’à 6 mois après la procédure.

  • Quelles sont les suites ?

    De façon générale, la zone traitée reste sensible 2 à 4 semaines. Sont signalés quelques rougeurs, œdème, indurations, ecchymoses, démangeaisons, picotements. Un engourdissement de la zone traitée peut persister plusieurs semaines. Le traitement de la zone abdominale peut provoquer des douleurs pendant une dizaine de jours. Parfois intenses dans de rares cas, elles peuvent nécessiter la prescription d’antalgiques.
    Dans de rares cas, ces douleurs peuvent persister plus longtemps. Elles seront toujours résolutives.

  • Y a t il des risques ?

    Le traitement est validé par la FDA (l’organisme de contrôle américain) après que la sécurité ait été démontrée dans les études cliniques. Depuis, plus de 2 millions de traitements ont été effectués dans le monde sans incident majeur dans la très grande majorité des cas.
    On notera 2 effets indésirables exceptionnels et pour lesquels il existe toujours une solution de traitement,
    – Une hyperplasie paradoxale se traduisant par un effet contraire à celui attendu dans 0,014% des zones traitées.
    – Une inflammation locale plus intense et plus durable dans 0,0018% des zones traitées